Sign in / Join

Quand nourrir votre Husky ?

Si vous avez un Husky ou si vous envisagez d’en adopter, vous devez savoir que ce sont des chiens qui ont une alimentation particulière. Voici tout ce que vous devez savoir sur quand et comment nourrir votre alaskan husky.

Fréquence des repas chez un alaskan Husky

Généralement, les Alaskan Husky se nourrissent comme tous les autres chiens. Par conséquent, il faut nourrir les chiots 3 fois par jour et à l’âge adulte passer à 2 repas par jour, voire un dans certaines situations.

A lire également : Les indispensables pour stimuler et divertir votre chien

Les huskies doivent prendre leur repas quelque temps avant leur exercice physique ; soit au minimum deux heures à l’avance. En effet, une fois que leur estomac est plein, ces animaux n’arrivent plus à s’entraîner.

De la même manière, il faudra également attendre deux heures après les exercices pour les nourrir. Cela permet de leur éviter une torsion de l’estomac. Par ailleurs, le contenu de leur alimentation doit être vraiment de qualité pour les garder en bonne santé.

A découvrir également : Comment arrêter les vomissements d'un chien ?

Ce qu’il faut retenir sur l’alimentation des Alaskan Husky

Les huskies ont une alimentation spéciale et différente des autres races de chiens. En effet, ils surveillent beaucoup leur consommation contrairement à certains de leurs congénères capables de manger jusqu’à vomir.

Ne soyez donc pas étonné que votre toutou ne mange pas ou pas assez. Dans le premier cas, il faut comprendre qu’il est déjà plein et dans le second c’est qu’il a été inactif. En revanche, s’il a eu à faire beaucoup d’efforts, il mangera en conséquence.

Il est à noter qu’un husky ne doit pas trop manger, mais doit faire assez d’exercices. Sinon, il risque de prendre beaucoup de poids et il lui sera très difficile d’en perdre. Par ailleurs, un husky en surpoids peut développer des maladies osseuses et réduire son espérance de vie.

Les huskies peuvent refuser de manger s’ils sont lassés par une nourriture ou si celle-ci les avait rendus malades. L’odeur ou la forme de la nourriture peuvent être aussi une cause.

Les différents types d’alimentation pour les chiens de race Husky

Alaskan Husky

Vous avez le choix entre trois principaux types d’alimentation pour votre Husky. Il s’agit de l’alimentation industrielle, de l’alimentation ménagère et des régimes BARF.

Comme aliments industriels, vous avez les croquettes, les boulettes en boîtes ou les pâtées. Quant à la ration ménagère, ce sont des aliments qui se cuisinent quotidiennement à la maison.

Le régime BARF encore appelé « raw-feeding » est une sorte d’alimentation composée de viande crue. Cela peut être servi seul ou complété par des légumes, des pâtes ou du riz.

Les os cuits, l’oignon, les raisins secs, les pruneaux, etc. sont des aliments à éviter pour les huskies.

Les erreurs à éviter en nourrissant votre Husky

Il faut connaître les erreurs à éviter lorsqu'on nourrit son Husky. Effectivement, une alimentation inadaptée peut causer des problèmes de santé pour votre chien.

La première erreur à éviter est de suralimenter votre Husky. Les Huskies sont connus pour leur appétit modéré et s'ils mangent trop, ils risquent d'avoir un excès de poids qui peut conduire à l'obésité et provoquer des maladies comme le diabète ou des problèmes cardiaques. Vous devez donc respecter les portions recommandées par le fabricant ou par votre vétérinaire en fonction du poids, de l'âge et du niveau d'activité physique de votre chien.

De même, nourrir un Husky avec une alimentation déséquilibrée est une autre erreur courante que font certains propriétaires. Votre animal a besoin d'une quantité suffisante en protéines, glucides, lipides ainsi qu'en vitamines et minéraux pour être en bonne santé. Si vous choisissez l'option 'maison', n'hésitez pas à consulter un vétérinaire nutritionniste qui saura vous conseiller sur la meilleure façon d'équilibrer la ration ménagère que vous préparez.

Donner régulièrement des friandises industrielles à votre chien peut aussi être néfaste car elles contiennent souvent beaucoup trop de sel ou de sucre ajouté, ce qui ne convient pas aux besoins nutritionnels spécifiques du Husky.

Bien nourrir son Husky consiste non seulement dans le choix approprié de l'alimentation, mais aussi dans le respect des quantités et du rythme des repas ainsi que la qualité nutritive. Il faut, pour votre animal, avoir les informations nécessaires pour bien nourrir votre Husky tout en évitant les erreurs courantes qui peuvent être préjudiciables à sa santé.

Les aliments à éviter pour un Husky en bonne santé

En plus des erreurs à éviter, pensez à bien savoir quels aliments sont à proscrire pour la santé de votre Husky. Effectivement, certains ingrédients peuvent être toxiques ou difficiles à digérer pour les chiens.

Le chocolat figure en tête de liste des aliments toxiques pour les chiens, y compris le Husky, car il contient une substance appelée théobromine qui peut causer des vomissements, des diarrhées et d'autres symptômes plus graves tels que la convulsion ou le coma. Il faut aussi éviter les aliments riches en graisses tels que l'avocat ou le fromage frit qui peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux.

Les raisins et les raisins secs font partie des fruits dangereux pour les Huskies car ils peuvent provoquer une insuffisance rénale aiguë. Le même principe s'applique aux oignons crus et cuits ainsi qu'à l'ail qui contiennent tous un composé appelé thiosulfate qui endommage les globules rouges chez le chien.

Il faut aussi faire attention aux os de poulet ou autres viandes cuites dont on pense souvent qu'ils constituent une collation saine pour nos animaux domestiques. Ces os se brisent facilement dans la bouche du chien et risquent donc d'être ingérés sous forme d'éclats pointus pouvant blesser l'intérieur du tube digestif.

Pensez à bien connaître ces aliments nocifs afin d'éviter toute consommation accidentelle par votre Husky. En cas d'ingestion de l'un des aliments cités, pensez à des friandises industrielles. En connaissant les aliments à proscrire pour la santé de votre animal, vous pouvez aider à prévenir tout risque d'intoxication ou d'autres problèmes digestifs liés à l'alimentation.

Le choix judicieux en matière d'alimentation peut contribuer largement au confort ainsi qu'à la bonne santé du Husky qui demeure avant tout un compagnon fidèle et loyal.