Comment faire de mon chien un chien d'assistance ?

Les chiens ne sont pas que animaux de compagnie. Certains ont l’intelligence, la fidélité et la capacité d’écoute nécessaire pour porter assistance à des personnes souffrant d’un handicap. Le vôtre vous assiste au quotidien dans certaines tâches ? Vous estimez qu’il est doté de ces capacités et vous désirer en faire officiellement un chien d’assistance ? Voici comment vous y prendre.

Faire suivre au chien un processus d’apprentissage

Votre chien ne sera pas jugé apte pour jouer le rôle d’assistance du jour au lendemain ou sur la base de votre témoignage. Les chiens destinés à cette fonction sont repérés et éduqués dès leur jeune âge. Ainsi votre chien doit d’abord être observé pendant un bon moment par des professionnels qui attesteront de ces aptitudes à devenir un animal d’assistance. Après quoi, il sera dressé et éduqué. La période de dressage peut aller de 6 mois à 12 mois. Il s’agit généralement des chiens de nature non agressive, qui justifie d’une bonne capacité d’apprentissage et très réactive aux sons et signaux de son maître.

A lire également : Comment désinfecter une morsure de chien ?

Durant le processus d’apprentissage, ils apprendront à effectuer des gestes et actions bien précises et importants :

  • la marche à côté du fauteuil roulant sans entraver son avancée ;
  • la marche à reculons devant le fauteuil roulant dans les passages étroits et en foule ;
  • la tracte du fauteuil roulant pour satisfaire son maître;
  • rester assise ou couchée silencieuse pendant une durée moyenne ou longue ;
  • l’ouverture et la fermeture des portes ;
  • avertir l’entourage par son aboiement ou par des signes pour signaler un problème ;
  • ramener des objets à son maître ;
  • rapporter ou récupérer un objet sur un comptoir trop haut pour son maître.

Ces chiens pas comme les autres apprennent à obéir au doigt et à l’œil, à communiquer d’une manière spécifique avec leur maître.

Lire également : Comment arrêter les vomissements d'un chien ?

Faire reconnaître le chien de compagnie comme chien d’assistance

Il n’y a pas de procédure officielle pour faire reconnaître un chien de compagnie comme chien guide ou chien d’assistance. Les centres labélisés par la préfecture n’évaluent que les chiens dont ils ont assuré l’éducation.  Ces chiens ont élevé et sélectionnés en fonction de plusieurs critères. Si en tant que particulier, vous désirez que votre animal de compagnie soit reconnu comme chien d’assistance, il va falloir qu’il reçoive une éducation spécifique d’un éducateur canin professionnel d’un centre labellisé. Conformément à la règlementation sur l’accessibilité, l’accès d’un maître et son chien d’assistance est autorisé à deux conditions.

La première, le maître dispose d’une carte mobilité inclusion. Elle est délivrée après une démarche de reconnaissance officielle du handicap par la maison départementale des personnes handicapés.

La seconde condition est que le chien a reçu une éducation précise. Les chiens reconnus par la maison départementale des personnes handicapés sont ceux remis par un centre labélisé.